Kong Hei Fat Choi !!!

Posted on 7 février 2008

0



Mais non, je ne vous jette pas une vulgaire insulte à la figure!! Rire
Cela veut tout simplement dire: Bonne Année… en Cantonnais ou plutôt quelque chose comme "Prosperité pour la nouvelle année" Premier de la classe 
 
Eh oui, aujourd’hui et demain sont jours fériés à Hong-Kong et dans une large partie de l’Asie. Tout tourne au ralenti à cette occasion… C’est un peu dur pour nous de nous mettre dans ce bain là. Autant cocooner et festoyer à l’occasion de Noël et du 1er Janvier ne nous dérange pas…. bien au contraire Tire la langue, autant ne rien faire un 7 février nous parait bizarre.
 
On voudrait profiter de ce jour de repos avec les enfants pour peut être aller au musée des sciences (toujours pas visité!), retourner à la patinoire ou faire un repérage shopping pour un meuble à DVD… Mais il faut tout vérifier au préalable car pour ces deux jours Hong-Kong se transforme en ville morte.
 
Il y avait bien l’option petite randonnée dans la montagne mais les nuages et l’humidité sont de retour… pas tellement intéressant de se balader pour ne voir qu’à 5 mètres…
 
Finalement, je crois que nous avons trouvé de quoi nous occuper: nous allons distribuer nos petites enveloppes, les "Laisee"…
Vous allez comprendre pourquoi les chinois préfèrent ne pas travailler aujourd’hui. Le commerce, quel qu’il soit (à part peut être les casinos de Macau), n’engendre pas autant de brassage de billets que ne peut le faire le nouvel an chinois… sans rien faire d’autre qu’attendre…
 
En effet, l’usage veut qu’à cette occasion on offre dans de petites enveloppes rouges, dorées et argentées des billets neufs (d’où les files d’attente dans les banques ces dernières semaines, cf un précédent billet… c’est pas mal d’avoir une moitié qui bosse dans une banque dans ces cas là!!).
 
Voici Xavier en plein exercice de préparation des "Laisee":

Fevrier2008_ 046

 
Ensuite il y a des règles, plus ou moins limpides pour nous, sur qui "doit" donner à qui et combien!
 
En gros, les enfants sont les seuls qui ne font que recevoir. Ensuite, entre adultes, cela se complique.
On reçoit de la part des supérieurs hiérarchiques, des parents si l’on n’est pas mariés, de toute personne à qui nous devons témoigner du respect, les ainés…. et on donne à toute son équipe au travail, aux employés de maison et des résidences, à tous ceux qui nous doivent une "déférence" sociale…
 
Joli casse-tête et belle dépense aussi quand on pense à la multitude d’employés que nous croisons quotidiennement dans notre résidence… Le pire étant de se rappeler à qui nous avons déjà donné le précieux sésame!! On n’est pas trop d’être deux Embarrassé
 
Cependant, même si on accepte tout à fait l’idée de faire un petit cadeau à ces personnes, l’équivalent de nos étrennes pour les concierges par exemple, je trouve que l’exercice manque cruellement de spontanéité et au final de sincérité.
Il faut voir comment cela se passe en live: nos deux femmes de ménage habituelles attendent sans rien faire devant les portes des ascenseurs, genre "vous ne pouvez pas m’éviter", les gardiens se plient en deux à notre passage, nous remerciant par avance du geste attendu, certains cm² de barrière sont précautionneusement astiqués toute la journée (alors que jamais d’habitude) pour être sûr de rester dans les zones de passage les plus importantes des résidents… (mais cela vaut clairement la peine, imaginez: 6 tours avec 50 étages habités et 8 appartements par étage… Même si une seule personne de chaque appartement ne donne que 20 dollars à chaque gardien cela représente au total la bagatelle de 20x8x50x6=48 000 HKD, environ 4500 euros Surpris)
 
Difficile d’y couper donc… surtout qu’on a 15j pour faire notre devoir… Partir en week-end ne suffit donc pas. Mais pourquoi pas partir 15j après tout? Pensif Cela nous reviendrait peut être moins cher que ce déballage sans fin?!
 
Bref… si cela ne tenait qu’à moi, je préfèrerais vraiment donner une ‘grosse’ enveloppe au bureau de la résidence pour qu’ils se répartissent l’ensemble dans notre dos.
Cela éviterait ces scènes de "racolage" un peu puériles qui me mettent finalement mal à l’aise…
L’expatriation est une occasion formidable de découvrir des cultures très différentes mais la distribution de "Laisee" est pour l’instant la pratique chinoise qui m’a le moins emballée Motus et bouche cousue
 
Ah… au fait, on est aussi allés à Ocean Park Clin d'oeil et pour une fois ce n’était pas noir de monde!

Publicités