Tam Coc

Posted on 7 mai 2008

0



C’est bien gentil de vous raconter nos escapades à Hong-Kong…. mais je n’ai toujours pas fini de vous raconter le Vietnam Sourire
Je vous emmène aujourd’hui dans la région de Ninh Binh, au sud-est de Hanoï.
 
La principale curiosité de cette zone est Tam Coc, parfois aussi appelé la Baie d’Along terrestre…. très prometteur et… réaliste!
 
Tam Coc signifie en réalité "3 grottes" et la promenade consiste justement à remonter la rivière Ngo Dong pour traverser ces trois grottes. 
 
Départ des promenades en barque
 
La rivière se transforme ainsi en autoroute… C’est dommage mais ça se comprend…
 
De chaque côté de la rivière, des rizières forment une surface ininterrompue d’eau; seuls les plans de riz délimitent la rivière:

 

 
Nous profitons d’images et scènes typiques du Vietnam:
 
 
Promenade en barque sur la rizière
 
Villageois se baladant le long des rizières
 
 Femme plantant le riz
 
A l’extrémité de la promenade, des vendeuses de boissons et snacks en tout genre nous attendent patiemment:
 
 
 
Contrairement à la véritable Baie d’Along, le souci de préservation du site et de propreté est régulièrement rappelé. Des femmes nettoient la rivière mais il semble qu’elles ne ramassent que des algues (tant mieux!): 

 
Une promenade vraiment romantique et paisible dans un paysage sublime:
 
 
 
Les barques sont généralement conduites par des femmes du village et sont le siège d’un véritable business.  

 

 
Les premiers 2/3 de la promenade sont consacrés à amadouer les passagers, "vos enfants sont mignons et blablabla…" Pensif et le dernier tiers est un véritable assaut commerçant: housses de coussin, nappes, petits sacs, tee-shirts… moult broderies…. Tout ce qu’il faut pour gâcher la fin du voyage Agressif 
 
Mais assez marrant quand on a lu le Lonely Planet avant Rire 
En effet, le fameux guide, bien averti, nous prévient que cette promenade est le théatre de cette attaque, la pire du pays! Du coup, on surveille tous les actes: les barques croisées dans l’autre sens qui à l’approche de l’arrivée nous refilent leurs cantines pleines de tissus brodés, les autres touristes subissant déjà le fameux manège alors que nous commençons la promenade… on sait rapidement à quel endroit nous allons commencer à souffrir! Motus et bouche cousue
 
Cerise sur le gâteau, à l’approche de l’arrivée, notre rameuse nous réclame son pourboire Surpris. Cela nous agace tellement que nous décidons d’enlever un billet du pourboire pourtant déjà préparé Fâché
 
Enfin, cela ne doit pas vous empêcher d’y aller. Il vaut mieux en rire après. On m’a d’ailleurs raconté une anecdote assez amusante: un couple d’amis a fait la même balade et a gentiment refusé d’acheter quoi que ce soit à l’arrivée. La dame n’a rien dit de spécial… Par contre, elle s’est mise à chanter pendant toute la fin du trajet.
A l’arrivée, leur copine vietnamienne, qui les suivait dans une autre embarcation, était furax: la rameuse ne chantait pas, elle les insultait copieusement! Agressif
 
Comme après cette charmante balade il nous restait encore du temps avant de diner, nous avons fait un tour à pieds dans le village.
 
Le cimetière, en partie "inondé", est très pittoresque:

 

 
Et les paysages sont toujours aussi ravissants:

 

Dans le village, nous découvrons un chantier familial: la construction d’une maison. Intéressant d’observer à quoi ressemblent les fondations: bambous et gros caillous. Surpris

 

En début de soirée, un petit marché s’improvise le long de ‘la’ route du village:

 

 

 
Et comme le soir arrivé, les enfants n"en ont pas assez vu et appris, il leur faut une petite histoire Clin d'oeil

 

Publicités
Posted in: Vietnam