Enfin… Tai Long Wan!

Posted on 26 mai 2008

1



Depuis le temps qu’on lit que c’est la « must see » de Hong Kong!  Nous y sommes enfin allés Sourire
 
Tai Long Wan ou encore « Big Wave Bay » en anglais (mais à ne pas confondre avec celle de l’ile de Hong Kong) a la réputation d’être la plus belle plage du territoire hong kongais, mais un petit coin de paradis qui se mérite car uiquement accessible via des sentiers de randonnée (ou par bateau pour ceux qui sont allergiques aux promenades Clin d'oeil).
 
Tai Long Wan est située dans les Nouveaux Territoires, au nord de Saikung. Pour les insulaires, comme nous, c’est donc le bout du monde!
De plus, avec les entrainements de Dragon Boat de Mr (pourvu que les Blacks & Red gagnent le 8 juin prochain Tire la langue), nous sommes partis assez tard de chez nous.
 
1h30 de transports (taxi et métro) et nous voici au départ de la section 2 du Mac Lehose trail (un autre sentier de HK), à Pak Tam Au.

 

 
Il est 16.30 déjà mais la chaleur est toujours aussi intense et l’humidité étouffante.
Nous sommes rapidement trempés!

Mai2008_ 218  Mai2008_ 224

Pourtant la promenade n’est pas spécialement difficile et elle offre de jolies vues:

 

 
 
 
… tout en permettant de découvrir (ou redécouvrir!) une nature que l’on oublierait vite en vivant au milieu des buildings bétonnés de Hong Kong:
 
 
Ca, je n’avais jamais vu Premier de la classe
 
 
Un des nombreux crabes croisés sur notre chemin (à distance de la mer Surpris)
 
 
Une vache sauvage
 
 
Une multitude de papillons
 
 
D’étranges chenilles (nous n’avons pas ramené ce specimen « vison » mais une rouge et noire… Chaud)
 
Arrivés au col de Tai Long Au, la vue sur la mer, magnifique, nous redonne du courage (enfin, c’est aussi parce que ça descendait! Embarrassé).
 
(un peu trop de lumière…) 
 
 
Le Sharp Peak, une des ascensions les plus difficiles de Hong Kong

Peu avant l’arrivée, nous traversons une mangrove:

 

Enfin, le village de Ham Tim:

 

Et la plage du même nom (une des trois plages de Tai Long Wan)

 

 
La nuit tombe déjà, il faut d’urgence s’occuper de notre chambre d’hôtel Tire la langue:
 
 
 
Puis du repas Tire la langue:
 
 
Xavier est aidé par les deux explorateurs en culottes courtes
  
 
Hmmm…. Succulentes saucisses Yeux roulants

Concernant la nuit, je vais être un peu moins enthousiaste… Pensif

C’est vrai qu’une tente pour 4 avec 2 petits monstres comme les nôtres, c’est un peu juste… Entre Xavier qui sert de « doudou » à Maxime et Lucie qui trouve plus agréable de dormir les jambes sur moi ou tête-bêche… Motus et bouche cousue Et surtout, surtout… y avait pas de clim’ dans la tente!!! L’horreur… On a passé la nuit à se décoller de notre tapis pour se recoller d’un autre côté, moins endolori… et les enfants ont réclamé de l’eau toutes les 5 minutes, les pauvres…

Question bruit, Xavier n’hésitera pas à déplorer celui des vagues, des cigales et autres bestioles… C’est la nature, n’est ce pas?! Par contre, je le rejoindrai volontiers pour celui des avions… Agressif

Evidemment, le réveil est matinal, soleil aidant Soleil. Malgré la fatigue, dès 7.00 on ne résiste pas longtemps et on fonce vers la mer. Un rafraichissement bien mérité après une nuit au hammam! Confus

 

La beauté du site en pleine lumière matinale nous fait rapidement oublier les désagréments nocturnes:

 

N’êtes vous pas de mon avis?

Apres un premier bain, nous sortons les croissants pour le petit dejeuner!… Tire la langue
Avant de retourner profiter de l’eau claire:

Mai2008_ 265 Mai2008_ 287

et du sable fin…

Mai2008_ 285

Vous n’imaginez sans doute pas à quel point cette clarté, cette transparence et ce sable blanc et fin, sont denrées rares sur les plages de Hong Kong. Alors qu’en France la baignade est déconseillée lorsque la transparence est inférieure à 1m, à Hong Kong on ne voit JAMAIS au delà de 50cm en général… Malade

Toute la famille en profite….  

 

Mais Ursula Andress arrive (vous vous souvenez de James Bond contre Dr No?! Premier de la classe)

 

Finie la tranquillité! Yeux roulants

 

Pendant que Maxime s’entraine aux battements de jambes

 

Après 3-4 heures à cramer au soleil de ce paradis, nous décidons de lever le camp (au sens propre Premier de la classe). Quelques gouttes éparses et le tonnerre grondant nous aident à ne pas regretter notre décision…

Xavier emprunte pour la dernière fois le pittoresque pont de Ham Tim pour rendre la tente:

 

Puis nous commençons l’ascension de la colline qui nous sépare de Sai Wan.
Les escaliers sont plutôt décourageants mais encore une fois l’effort est recompensé:

 

 

Qui pourrait deviner que nous sommes à Hong Kong? Sourire

Quelques minutes plus tard, nous découvrons la baie de Sai Wan, nettement moins sauvage car plus proche de la route d’accès (1h de marche pour y aller environ, 1h30 pour le retour):

 

 

Un peu trop de monde à notre goût, après la tranquillité de Ham Tim…. Sans parler des chiens, 30 millions d’amis en week end! Agressif
 
 
Sous les nuages, la plage semble également plus sale. J’ai d’ailleurs fait une découverte fort refroidissante: une seringue encore « armée » posée sur le sable, entre notre point de chute et la mer, c’est à dire exactement sur l’itinéraire emprunté par les enfants…
Il est vraiment dommage que ces plages ne soient pas un minimum entretenues (car HamTim est également jonchée de détritus,malheureusement…)… Il y a tellement de métiers qui nous semblent futiles ici… il suffirait de les remplacer par un ratissage de plage 2 fois par jour… quitte à participer via un coût additionnel dans la location de la tente…

Après un déjeuner rapide et une courte baignade pour les enfants qui ne se lassent pas Île déserte, nous repartons sous la canicule.

Quelques découvertes « nature » permettent de distraire les enfants épuisés par le chaleur et la courte nuit:
Un phasme au mimétisme « bambou » impressionnant! Surpris
  
 
Un accouplement?? (repéré par Lucie!) Embarrassé

Arrivés à Chui Tung Au, nous laissons la vue sur la baie de Tai Long Wan pour découvrir celle sur le barrage de High Island, au réservoir un peu asséché en cette période de pré-saison des pluies, mais impressionnant néanmoins:

 

Enfin, nous atteignons la route et à peine posés dans le taxi, les enfants s’écroulent:

 

Idem dans le métro, un peu plus tard:

 

  
En résumé: une balade à faire, incontestablement… mais de quoi vous dégouter de toutes les autres plages de Hong Kong! Pensif
La prochaine fois, on essaiera de faire ça sur un week end de 3 jours, histoire que les enfants aient une bonne nuit avant la reprise de l’école.
Il faudra également que nous jetions un coup d’œil à Tai Wan, la plus au nord des 3 plages de la baie (nous n’avons pas eu le temps cette fois).
 
Pour finir…
Il y a des aspects de la nature donc je ne vous ai pas parlé mais les photos parlent d’elles-mêmes Fâché. Si quelqu’un a des solutions pour éviter ce carnage, ça nous intéresse car on a tout essayé: répulsifs classiques, ultra-sons, bracelets et patches impregnés de citronelle…

Mai2008_ 360  Mai2008_ 362

Notre itinéraire vu du ciel:  

 


Quelques informations pratiques:
– Point de départ de la section 2 du Mac Lehose Trail: Pak Tam Au
Pour vous y rendre, prendre le MTR jusqu’à Choi Hung puis prendre le taxi jusqu’à Pak Tam Au (il est aussi possible d’opter pour une combinaison Bus+Minibus mais étant partis tard, nous avons optimisé…)
Comptez 1h30 à 2h pour rejoindre Ham Tim
Possibilité de partir du Wong Shek Pier pour rejoindre Sha Tau et ensuite poursuivre le chemin vers Ham Tim

– A Ham Tim:
Location de tentes pour la nuit: 100HKD/nuit
Location de tapis de sol pour la nuit: 10HK/nuit
+ tout le matériel de première nécessité pour organiser un barbecue… mais surtout n’oubliez pas votre viande!
Café, restaurant…
Hoi Fung Stores 2328 2315 ou 6190 6593 (Mr Lai)

– Possibilité de venir/repartir vers SaiKung en Speed Boat:
9800 1709 ou 9171 6689

– A Sai Wan:
Plusieurs restaurants
Probablement possibilité de louer une tente aussi (nous avons vu des campeurs sur la plage)
Publicités