Le zoo de Sydney

Posted on 4 novembre 2008

2



Je sais, faire autant de kilomètres pour visiter un zoo peut paraitre un peu absurde mais…
 
… mais le zoo de Sydney nous a été chaudement recommandé par plusieurs amis, en particulier Paul (4 000 animaux, une implantation superbe…),
… mais la visite commence en réalité par une mini croisière dans le port de Sydney,
… mais nous voyageons avec deux enfants de 3 Filleet 5 Garçonans,
… mais nous sommes nous-mêmes de grands enfants toujours curieux de découvrir de nouvelles bestioles (nous ne savons pas encore ce que la chance, ou la malchance Pensif, mettra sur notre itinéraire, à l’état sauvage !) et de revoir celles que l’on connait!
 
Donc, nous avons commencé la visite de Sydney par celle de son zoo, le zoo de Taronga.
 
Chanceux, c’est un magnifique soleil Soleil qui nous a accueillis pour ce premier jour en Australie. Quoi qu’on en dise, rien de tel pour découvrir une nouvelle ville. Ne connaissant personne qui ne soit revenu de Sydney sans nous déclarer "Je rêve d’y habiter!", nous étions très curieux de faire connaissance avec Sydney.
 
Nous avons rejoint Circular Quay, le point de départ des bateaux qui sillonnent le port de Sydney (accès au zoo mais aussi à de nombreuses plages voisines) et également destiné à accueillir les paquebots de croisière de passage. 
 
Circular Quay
 
Des joueurs de didgeridoo soigneusement badigeonnés de maquillage participent au dépaysement des nombreux touristes. 
 
Didgeridoo
 
 
En route pour le zoo, et d’abord la découverte du port et…. de l’emblématique opéra de Sydney!
 
"The" opera
 
Première impression: il est plus petit que ce que j’imaginais, sans doute "écrasé" par les tours voisines, peu nombreuses certes, mais agglutinées devant le port.
Le paysage n’en est pas moins magnifique !
 
L’opéra et le centre ville de Sydney
 
Le Sydney Harbour Bridge, surnommé "le cintre" par les locaux
 
Cette petite balade nous a permis d’imaginer comment Sydney pouvait charmer: première métropole australienne (mais sans être la capitale), l’un des ports les plus actifs et pourtant, elle est une ville agréable à vivre, étalée, quasiment aucun building, des maisons dès que l’on sort du centre ville, beaucoup de verdure et la mer partout! (on comprend pourquoi la plupart des australiens finit de bosser à 17h Tire la langue)
 
 
 
Arrivés au zoo, toujours sur les conseils de Paul, nous empruntons le petit téléphérique pour accéder à l’entrée supérieure: nous bénéficions ainsi d’une vue magnifique sur le port de Sydney tout en découvrant le zoo en contrebas
 
Eléphants en contrebas du téléphérique

La visite ne nous déçoit pas, bien au contraire: nous y passons quasiment toute la journée !

Rapide aperçu des habitants:

 
Koala
 
Dragon (si si c’est son nom !)
 
Celui-là on sera contents de ne pas le croiser: le plus répandu en Australie, trés vénimeux Confus
 
Iguane
 
 
 
Maman wallaby avec son bébé
 
Idem avec l’orang outan
 

 
Koala roux
 
 
Tout ce petit monde a l’air de mener la belle vie.
Il faut dire qu’avec une vue pareille, ils seraient gonflés de se plaindre! 

Bilan de cette visite: le zoo de Taronga mérite vraiment qu’on s’y arrête. Les animaux sont nombreux, certains insolites pour nous européens (une zone est dédiée à la faune australienne), les explications intéressantes et le cadre réellement grandiose (vue sur Sydney et le port quasiment de partout).

Publicités
Tagué: , ,
Posted in: Australie