Capricieux Kata Tjuta

Posted on 20 janvier 2009

0



Après la visite fort intéressante du centre culturel aborigène de Yulara et une pause glaces (remettez vous dans le décor: 40 degrés, hyper sec et grand soleil sun), nous enchaînons sur une promenade à Kata Tjuta (=multi-têtes en langage aborigène).

L’ensemble est légèrement plus haut que son voisin Uluru: le mont le plus haut s’élève à 546m au dessus du plateau, 1066m au dessus du niveau de la mer. L’allure est très différente d’Uluru: plus érodé et affaissé. On estime que c’est à cela que ressemblera Uluru dans quelques centaines de millions d’années! smile_nerd

Lors de notre escale, nous avons pris soin de faire quelques emplettes réellement IN-DIS-PEN-SABLES!!! Découvrez notre nouveau look! smile_omg

  Australie2008_ 730_Red Center_Kata Tjuta Australie2008_ 716_Red Center_YularaAustralie2008_ 735_Red Center_Kata Tjuta

Les moustiquaires nous soulagent indéniablement mais ce qui manque maintenant c’est le soleil smile_sad Alors que nous nous faisions une joie d’assister à un magnifique coucher multicolore, nous nous résignons peu à peu: ce ne sera pas pour cette fois smile_cry

Le ciel est bien menaçant…

 Australie2008_ 719_Red Center_Kata Tjuta Australie2008_ 720_Red Center_Kata Tjuta

Une Rangers en patrouille nous alerte d’ailleurs: une tempête avec des vents violents et des pluies abondantes est attendue dans la soirée, il ne faut pas traîner. C’est bien notre veine de risquer la pluie dans ce désert si sec!! smile_sad

Nous nous limitons donc à une petite promenade jusqu’au Karu Lookout.

On se console comme on peut: le paysage se teinte d’autres couleurs pour ce coucher sans soleil, dans les tons bleutés, et c’est joli quand même smile_regular.

Australie2008_ 737_Red Center_Kata Tjuta Australie2008_ 739_Red Center_Kata Tjuta

Devant ce contre-temps météo, nous décidons de retourner sur le site le lendemain matin, en espérant jouir d’un peu de soleil sun.

Avant notre départ matinal, nous préparons notre char d’assaut. Heureusement, nous disposons de petites mains de choc… et de charme! smile_wink

Australie2008_ 743_Red Center_Kata Tjuta Australie2008_ 744_Red Center_Kata Tjuta

Nous retournons près de Kata Tjuta et nous ne regrettons pas notre décision: il y a un peu de soleil!

Cette fois, nous nous aventurons dans la gorge Walpa:

Australie2008_ 746_Red Center_Kata Tjuta

L’herbe complètement cuite semble phosphorescente au milieu de ce paysage ocre:

 Australie2008_ 749_Red Center_Kata Tjuta  Australie2008_ 755_Red Center_Kata Tjuta

En fin de matinée, le soleil illumine même l’intérieur des gorges:

Australie2008_ 757_Red Center_Kata Tjuta Australie2008_ 758_Red Center_Kata Tjuta

Il est temps d’y aller, nous avons beaucoup de kilomètres à parcourir pour rejoindre notre prochaine étape: Kings Canyon.

Australie2008_ 765_Red Center_Kata Tjuta

Petite anecdote pour finir: nous avons vu dans le centre culturel aborigène le ‘sorry book’, ou le recueil de toutes les lettres/colis envoyés par des touristes regrettant d’avoir emporté un ‘morceau’ du centre rouge dans leurs bagages, que ce soit du sable ou des cailloux (les ‘sorry rocks’).

Pour 25% d’entre eux d’ailleurs, ce acte aurait entrainé des conséquences néfastes sur eux ou leur famille smile_omg. Néanmoins, les aborigènes n’évoquent aucune malédiction particulière, juste le respect du sol et de ses propriétaires.

Eh bien, en ce qui nous concerne, nous avons failli devoir renvoyer ‘sorry Lucie’ qui en tombant s’est couverte d’un fond de teint très tenace smile_teeth

 Australie2008_ 751_Red Center_Kata Tjuta

En récurant un peu, cela a fini par partir sur place… Nous avons pu la ramener avec nous à Hong Kong smile_wink

Publicités
Posted in: Australie