Résumé de la quinzaine

Posted on 3 avril 2009

0



Le blog n’est pas très vivant ces derniers temps.

Je suis débordée! smile_omg ‘Mes boulots’, d’une part et puis aussi de la visite…airplane

Il y a presque un mois déjà, nous accueillions Mamie et Papi à Hong Kong. C’était le second voyage pour Papi et le troisième pour Mamie, et pourtant il y a encore eu beaucoup de découvertes smile_regular

Voici un résumé en images des principales sorties (les nuages et la capacité de mon disque dur m’ont incitée à limiter les photos smile_wink, mais n’hésitez pas à cliquer sur les liens qui renvoient à des billets plus anciens sur les mêmes endroits):

Nous sommes allés du côté de Lei Yue Mun.

Mars2009_096Les enfants ont posé à côté des statues de la station de Yau Tong:

 

 

 

 

 

 

 

Dans le village, nous avons trouvé des boites à lettres en piteux état mais toujours utilisées smile_omg

Mars2009_109 Mars2009_107

Puis nous avons jeté un coup d’oeil au cimetière voisin. Beaucoup de visiteurs ce dimanche-là:

Mars2009_104 Mars2009_101

Nous avons fait le Dragon’s back sous les nuages… ce qui ne nous a pas empêchés de déjeuner sur Big Wave Bay smile_tongue (je vous recommande le petit boui-boui qui ne paye pas de mine à gauche sur la photo, c’était impeccable!)

Mars2009_136

Une promenade dans Happy Valley nous a conduit au milieu de l’hippodrome:

 Mars2009_172

… et sur les traces de l’Histoire de Hong Kong:

Mars2009_179L’ancienne limite de la ville:

 

 

 

 

 

 

Mars2009_181

 

L’entrée d’un orphelinat fondé par des religieuses françaises.

 

 

 

Coup de chapeau pour cet arbre particulièrement combatif! clap

Mars2009_178 Mars2009_177

Puis, nous avons traversé les cimetières dont les stèles témoignent de la mixité culturelle et religieuse du territoire.

Le cimetière Parsi, très arboré, installé ici depuis 1852:

Mars2009_195 Mars2009_192

Les Parsis sont des marchants indiens ayant suivi les Britanniques à Canton.

Parmi les personnes enterrées ici, plusieurs notables tels que le fondateur du Star Ferry et le cofondateur de l’Université de Hong Kong.

Ensuite, c’est au tour du cimetière de Hong Kong (anciennement ‘cimetière colonial’).

Nous y trouvons des témoignages très variés: épidémies, naufrages, missionnaires, marchants, soldats… Autant de mots qui en disent long sur l’histoire tourmentée de Hong Kong depuis 1850 environ.

Mars2009_213

Mars2009_206

Mars2009_211Mars2009_207

 

 

 

 

 

 

 Peu de choses ont changé ici depuis 1850, à part la construction du tunnel d’Aberdeen dont le trafic intense ne semble pas perturber pour autant le repos des résidents!

Cimetière suivant: le cimetière catholique de St Michael, beaucoup plus dense. On y trouve beaucoup d’Européens, dont des religieuses françaises:

Mars2009_217 Mars2009_218

Enfin, le cimetière musulman, aux tombes dépouillées mais gravées dans les 3 langues: arabes, chinois et anglais.

Mars2009_228 Mars2009_229

Pour terminer: le temple Sikh de Hong Kong. Erigé initialement en 1901, il a été bombardé à plusieurs reprises pendant la seconde guerre mondiale, puis reconstruit.

Mars2009_235

Cela peut paraître étrange de trouver autant de cimetières ici, mais il y a une raison. Au départ, des habitations avaient été construites sur cette zone marécageuse, mais tous les habitants succombant les uns après les autres à la malaria, il a été décidé de se ‘contenter’ de cimetières et d’un champ de course smile_nerd.

Du côté de Wanchai, nous avons visité un temple un peu oublié des promeneurs car caché au fond d’une impasse: le temple de Pak Tai.

Un détour s’impose pourtant:

Mars2009_238

  Mars2009_242 Mars2009_245 

Munie de mon appareil photo, j’en ai profité pour prendre en photo l’enseigne repeinte du restaurant ‘The Pawn’:

Mars2009_252

Il s’agit d’un des rares bâtiments de Wanchai rescapés des rénovations récentes et encore en cours.

The Pawn désigne en réalité le lieu où on prête de l’argent en l’échange d’un objet: l’équivalent du mont de piété en France au siècle dernier (rappelez vous Zola…). C’était donc la fonction initiale de ce building autrefois. Cependant, ce type de commerces est loin d’avoir disparu ici. Il y a des ‘pawn shops’ à tous les coins de rue. Leur entrée est savamment protégée par un petit muret afin de préserver le secret de ce qui se passe à l’intérieur.

Un autre jour, j’ai fait découvrir Peng Chau. Ce petit ‘Cheung Chau’ ne manque pas d’intérêt.

Mars2009_270

Lamma faisait aussi partie du programme. Les parisiens connaissaient déjà mais nous avons apporté une note nouvelle en partant d’Aberdeen – dont nous avons visité le marché aux poissons:

Mars2009_322  Mars2009_295

Certaines embarcations servent toujours d’habitations.

Le hall est en pleine effervescence:

Mars2009_309

Les bestioles en tout genre partent vivantes, dans des camions:

Mars2009_314 Mars2009_316

Et voilà ce que nous retrouverons plus tard dans les aquariums des restaurants, puis dans nos assiettes smile_omg

Mars2009_297 Mars2009_304 

Sur Lamma, on a beau connaître, le charme opère toujours smile_regular (en bas à droite, l’ancienne école du village de Mo Tat)

 Mars2009_331 Mars2009_332

Mars2009_340 Mars2009_334

Et je ne peux résister au plaisir de partager quelques clichés pris ce jour là, sous le soleil:

 Mars2009_343 Mars2009_361Mars2009_364 Mars2009_349

Même les enfants sont contents, malgré le nombre répété de visites!

Mars2009_365 Mars2009_353

Qui dit mieux pour jouer au cerf-volant?! smile_regular

Mars2009_376

L’une des requêtes de nos visiteurs était d’aller à Lai Chi Wok, près de Plover Cove, ce que nous avons fait avec grand plaisir – c’est une de nos promenades préférées. smile_regular

Mars2009_416 lai chi wo

Et puis, il y a aussi eu la promenade de Tung Chung à Tai O, celle de Park View à Tai Tam en passant par Jardine’s Look Out et le Mount Butler, la découverte de Coloane au sud de Macao (un peu dans le brouillard, donc faudra attendre une prochaine expédition pour les photos!), Tai Long Wan…. et je dois en oublier!

Bref, nous ne nous sommes pas ennuyés et nos mollets n’ont pas chômé!

Maintenant nous avons des témoins: nous ne martyrisons pas nos enfants en les faisant marcher comme nous en avons l’habitude (8 à 12km pour chaque promenade, sans compter les conditions météo évidemment… sun). Les grands parents ont vu de leurs yeux vu Lucie ressortir faire du vélo, à sa demande of course, à l’issue de la plupart des sorties… smile_omg

Mon challenge à présent est de trouver de quoi occuper une future quinzaine sur HK et je le relève avec plaisir smile_regular.

Qui a dit que HK n’était pas une destination touristique?!

Publicités