Gastronomie chinoise

Posted on 17 novembre 2010

0



Alors que la gastronomie des repas français vient de faire son entrée au patrimoine de l’humanité de l’Unesco, ne soyons pas trop fiers, et intéressons nous à la gastronomie chinoise… ou plutôt à une petite parcelle car les spécialités sont aussi nombreuses que le pays est grand!

Dans le sud-est du pays, la région de Canton et Hong-Kong en particulier, les dim sum sont une véritable institution. 點心 signifie “délice du cœur” et il faut reconnaître qu’ils ont su toucher le notre aussi.

Ce plat remonte au 10ème siècle. On le mange dès le petit déjeuner ou plutôt dès le premier thé. Il est également servi en début d’après midi, accompagné parfois d’un plat plus consistant.

Les dim sum sont le plus souvent salés mais des variétés sucrées de dim sum existent également. La plupart d’entre eux sont servis dans des paniers de bambou grâce auxquels ils ont cuit à la vapeur. Cette spécialité est à l’origine des raviolis et pâtes italiennes: Marco Polo aurait ramené des dim sum et autres nouilles chinoises de son voyage en Asie.

A Taipei, manger dans un restaurant Din Tai Fung est un must: tous le recommandent, guides de voyages, sites internet, connaissances sur place…

Alors nous y allons! Il y a 4 branches – nous choisissons celle de Fuxing installée au sous-sol de Sogo.

Taiwanb2010_005 Taiwanb2010_002

Victime de son succès, le restaurant doit gérer ses clients à l’extérieur pour commencer. Nous prenons notre numéro dans la file d’attente et nous en profitons pour prendre connaissance du menu et préparer notre commande sur un feuillet carbone. Heureusement, tout est expliqué en anglais et les plats sont numérotés.

Du coup, l’attente est assez brève et nous pouvons prendre place dans la salle. Comme nous avons rempli notre commande avant de nous installer, les plats arrivent très vite – c’est optimisé!

Le grand classique, c’est la bouchée vapeur au porc, le Xiao Long Bao – une farce très fine – que l’on trempe dans un mélange de sauce de soja/vinaigre/gingembre.

 Taiwanb2010_006 Taiwanb2010_007

Il ne faut pas oublier de percer le dim sum avec sa baguette avant de déguster afin de profiter de son parfum – succulent!

 Taiwanb2010_009 Taiwanb2010_010

Parmi les autres grands classiques, nous testons les wonton aux crevettes et à la sauce piquante – un pur délice!, les jiao zi aux crevettes, les shao mai aux crevettes… et en dessert, nous goutons les buns au sésame (une boule faite d’une sorte de pâte à pain sans levain fourrée avec de la pâte de sésame)…

Taiwanb2010_012 Taiwanb2010_013

Taiwanb2010_015 Taiwanb2010_019

Taiwanb2010_024 Taiwanb2010_011

Tout le monde s’est régalé… Alexis s’est contenté de purées mais ne nous en a pas tenu rigueur!

Taiwanb2010_022

Quelques jours plus tard nous avons testé la branche de Zhongxiao, un peu plus ‘cantine’ mais tout aussi délicieuse! L’occasion de diner en observant les cuisines:

Vodpod videos no longer available.

C’est aussi lors de ces expériences culinaires à Taipei que nous avons découvert qu’il existait une branche de Din Tai Fung à Hong Kong… étoilée au guide Michelin 2010 et à deux pas de chez nous!! Une sortie à organiser très vite!

Publicités