La 7ème couleur

Posted on 16 novembre 2011

0



Après notre déjeuner à Xizhou, nous faisons une courte escale à Zhoucheng, village réputé pour sa production artisanale de Batik.

La principale couleur utilisée, l’indigo, est obtenue à partir des plans d’indigotiers qui poussent à l’entrée de la maison.

Les feuilles laissées à fermenter finissent par donner une couleur bleu violacé caractéristique de l’indigo:

Yunnan2011_0274 Yunnan2011_0275

Côté tissu, plusieurs étapes sont nécessaires avant d’obtenir les fameux batiks. Tout d’abord il faut créer le dessin sur un grand support. Les contours sont marqués par des poinçons qui permettront à la couleur de passer pour appliquer le motif sur le tissu vierge:

Yunnan2011_0285Yunnan2011_0276

Ensuite, de petites boules de tissu sont enserrées par du fil aux emplacements des motifs:

Yunnan2011_0279 Yunnan2011_0278

Le tissu est ensuite plongé dans le liquide indigo, à plusieurs reprises, selon l’intensité de la couleur souhaitée, puis mis à sécher:

Yunnan2011_0281 Yunnan2011_0277

Au final, il ne reste plus qu’à défaire les nœuds pour obtenir les arabesques caractéristiques du batik:

Yunnan2011_0282 Yunnan2011_0280

* L’indigo est aussi appelé ‘septième couleur’ en référence à sa position dans l’arc-en-ciel

Publicités
Posted in: Chine