Week-end… exotique!

Posted on 4 octobre 2012

0



Le week-end dernier, Hong Kong fêtait deux évènements: le Moon Festival et la fête nationale chinoise. Hasard du calendrier – la première est une fête mobile – les deux tombaient le même jour cette année: le 1er octobre. Qu’à cela ne tienne: le 2 octobre a été offert pour conserver les deux jours de repos Sourire

Bref, un week-end de 4 jours…

Un peu à la dernière minute, j’ai lancé l’idée d’aller à Lantau! Oui, Lantau… à Hong Kong! L’idée étant de pouvoir profiter tranquillement de l’ile: entre plages et promenades. A chaque fois que nous y allons; c’est un peu la course, entre le ferry qui prend 35 à 50mn jusqu’à Mui Wo et ensuite un trajet en bus de 45mn minimum jusqu’aux divers centres d’intérêts de l’ile.

Xavier était un peu sceptique mais je crois que l’expérience fut concluante Sourire

Pour le logement, le choix n’était pas très large car tout était archi plein! Nous avons finalement dormi au Mui Wo Inn, sur la plage de Silvermine. Un petit hôtel sans prétention mais correct: propre, calme et vue sur la mer! Par contre, les tarifs étaient plutôt ceux d’un 3 étoiles, Moon Festival oblige…

Octobre2012_013Septembre2012_563

A notre arrivée, nous croisons des mariés en costumes chinois, c’est assez rare à Hong Kong.

Septembre2012_512Septembre2012_514

Déjeuner local dans un boui boui avec vue sur la mer. J’ai appris à apprécier ce genre d’endroits et à ne plus considérer cela comme une ‘aventure’. En général on y mange très bien si on est prêts à accepter un niveau de décibels très… chinois…

Septembre2012_519Septembre2012_515

Retour vers la plage pour une après-midi détente. Les drapeaux chinois et hong kongais annoncent les célébrations du 1er octobre.

Septembre2012_521Septembre2012_524

Pause à l’aire de jeux:

Septembre2012_526Septembre2012_525

Etrange spectacle: ces personnes fouillent le sable à la recherche de coquillages!

Septembre2012_529

Septembre2012_530Septembre2012_531

Encore plus inhabituel: ce couvre-chef façon récup’!

Septembre2012_533Septembre2012_534

Malgré l’apparition de la brume, le paysage invite à la baignade. Avec une eau à 29 degrés j’aurais tort de faire la difficile!

Septembre2012_564Septembre2012_565

Le soir, balade nocturne avec Maxime (nous sommes au point de départ de notre course du 19 octobre – j’avais une idée derrière la tête en choisissant Lantau!). Ceci fera l’objet d’un autre billet Sourire

Le lendemain – dimanche, direction Tai O, à l’autre bout de l’ile, pour faire une balade que j’avais repérée il y a très très longtemps, mais un peu difficile à caler à cause des temps de transport depuis HK (et de nos réveils pas très matinaux, c’est vrai!):

Nous descendons du bus avant Tai O, au catchwater de Kau Ling Chung.

Au point de départ de la promenade, les boites à lettres des maisons et monastères isolés dans la montagne sont rassemblées pour faciliter le travail du facteur:

Septembre2012_566Septembre2012_568

Le début de la balade est plat: nous suivons le catchwater, le long du Keung Shan Country Trail.

En chemin, nous tombons sur ce mandarinier et ce joli lézard:

Septembre2012_569Septembre2012_572

Au bout du catchwater, fin de la section facile: nous devons maintenant grimper et emprunter sur notre gauche la section 5 du Lantau Trail, mais l’effort est récompensé lorsque nous atteignons le Lung Tsai Ng Garden – l’objet de cette excursion:

Septembre2012_575

C’est un curieux spectacle au milieu de la nature, relativement sauvage, avoisinante: un jardin traditionnel chinois à l’état d’abandon.

Septembre2012_579Septembre2012_583

Il s’agit en fait d’un jardin créé en 1962 par Mr Woo Quen-Sung. Les travaux ont duré 5 ans. Initialement privé, le jardin a finalement été ouvert au public. Malheureusement, depuis la mort du propriétaire, le site est quasiment à l’abandon. Il semble que les descendants interviennent un peu pour maintenir le site en l’état mais les fonds manqueraient. Par ailleurs, il y aurait un conflit avec le gouvernement hong kongais sur l’utilisation du site. Je ne peux que supporter l’initiative de protection de l’environnement mais le jardin existant déjà il est un peu dommage de l’abandonner complètement…

En même temps, il y a une atmosphère de pépite cachée, un charme… qui se perdraient sans doute si l’ensemble était rénové et davantage accessible ou visité.

En attendant, j’ai bravé les interdits et franchit une barrière abimée (je n’étais visiblement pas la première) pour voler quelques photos du corridor intérieur:

Septembre2012_580Septembre2012_582

Nous continuons en direction du monastère Tsz Hing. De part et d’autres, les collines semblent vierges – au monastère près, parfait pour la méditation!

Septembre2012_585Septembre2012_586

Nous voici d’ailleurs à l’entrée, entre bambous et nénufars, tout à fait charmant Sourire

Septembre2012_588Septembre2012_590

Septembre2012_591Septembre2012_593

J’avais espoir de découvrir le ‘flying dragon’ (une statue perdue au milieu de la nature) mais nous ne pouvons malheureusement pas traverser le monastère pour l’atteindre Triste Il faudrait le contourner via une section du Lantau Trail qui est en ce moment en réfection, ce sera donc pour une autre fois…

Nous empruntons un autre sentier pour rejoindre Tai O, mignon….

Septembre2012_596Septembre2012_597Septembre2012_598

Septembre2012_602Septembre2012_600

… avant de rejoindre la section 6 du Lantau Trail.

Joli ruisseau à franchir:

Septembre2012_606Septembre2012_607

Septembre2012_609

Au loin, nous apercevons le temple Kwun Yum d’où nous sommes partis quelques heures plus tôt:

Septembre2012_610Septembre2012_611

Les derniers mètres sont en pente ‘raide’, difficile à gérer pour Alexis qui commence à fatiguer après plus de 7km de marche Sourire

Septembre2012_612Septembre2012_614

En contrebas, Tai O et ses anciens marais salants:

Septembre2012_619

Nous sommes enfin sur terrain plat…

Septembre2012_621

Septembre2012_620Septembre2012_623

… prêts à traverser l’immense digue reconstruite en 2005:

Septembre2012_624Septembre2012_625

J’aime beaucoup cette photo de deux pêcheurs en apparence ‘traditionnels’ mais avec le portable à la main!

La brume se lève et le paysage se teinte de jolis contrastes:

Septembre2012_626

Nous profitons de la fin de l’après-midi pour tenter d’apercevoir les dauphins roses de Tai O à bord d’un des nombreux speed boats. Pas de chance pour nous ce jour-là, mais cela reste l’opportunité de découvrir le village sous un autre angle…

Septembre2012_629Septembre2012_639

Septembre2012_628Septembre2012_648

Septembre2012_631Septembre2012_633

Septembre2012_630Septembre2012_652

Les maisons rénovées côtoient celles qui menacent de s’effondrer d’un jour à l’autre!

Septembre2012_636Septembre2012_638

Septembre2012_649

Un petit en-cas?

Septembre2012_650Septembre2012_651

Septembre2012_642

Retour vers Mui Wo et petit somme pour nos 3 (4!) aventuriers. Ce soir, nous profiterons des lanternes sur la plage – je vous raconte cela très vite dans un autre article Sourire

Lundi matin, après le petit déjeuner…

Octobre2012_005bOctobre2012_002

… nous souhaitions faire plaisir aux enfants en faisant un tour de pédalo – il y a de la pub tous les 5 mètres le long de la plage: grosse déception, ils sont tous ‘out of order’… C’est bien la peine de faire de la pub comme ça Triste

Nous enchainons sur la plage de Cheung Sha Beach, probablement une des plages les plus populaires de Hong Kong: longue, avec du sable fin et quelques vagues… Les bus sont archi bondés et le restaurant où nous comptions déjeuner est complet – il est vrai que nous aurions pu anticiper l’affluence!

Nous échouons finalement chez le voisin, un thaïlandais, parfait aussi Sourire

Fin de journée tranquille sur le sable.

Octobre2012_021

Les conditions de baignade sont plutôt bonnes!

Octobre2012_012

Mais Alexis apprécie modérément les vagues!! (‘Veux sortir de la plage!’)

Octobre2012_018Octobre2012_015

Il préfère s’enterrer dans le sable avec sa sœur Sourire

Octobre2012_024Octobre2012_023

Nous reprenons tranquillement le bateau pour Hong Kong, ravis par notre week-end ‘au vert’. L’expérience est à renouveler car il reste beaucoup de balades très prometteuses…

Nous ne nous doutons pas un seul instant qu’un terrible drame maritime allait se produire quelques heures plus tard sur l’ile voisine…

Publicités
Tagué: ,